« Trop bon, trop cornichon ! »

L’habit ne fait pas le moine, et c’est bien là l’avantage du cornichon !
Ne vous fiez pas à son apparence peu avantageuse, le cornichon a beaucoup plus de sex-appeal qu’on ne le croit. Et oui messieurs, vous avez là une sacrée concurrence ! Difficile de rivaliser avec sa tendresse et son croquant en bouche...
Stop ! Ne mêlons pas ce « bébé concombre » à quelques sombres affaires !
Le saviez-vous ? C’est l’amour de Louis XIV pour le concombre qui rendit le cornichon si célèbre.
Voilà d’où ce petit malin tira ses lettres de noblesse dans notre célèbre patrimoine gastronomique

Les bienfaits

Nous savons qu’il est redoutable : son acidité stimule énormément l’appétit. Vous en essaierez un, vous vous laisserez tenter par un deuxième, un troisième… puis les engloutirez tous sans même vous en rendre compte ! Pas de panique ! Intimement lié au concombre (n’y voyez aucune affaire d’inceste), le cornichon présente les mêmes propriétés nutritionnelles que son ainé. Composé à 96% d’eau, le cornichon est très peu calorique, ce qui fait de lui un excellent partenaire gustatif des régimes minceur. Consommez-en donc sans aucune conséquence !
Enfin, on lui reconnaît la vertu de permettre une digestion plus facile.

Histoire

Le cornichon n’est ni plus ni moins qu’une variété cousine du concombre cueillie avant maturité.
L’histoire dit qu’il est né au pied de l’Himalaya… Cultivée en Inde, il y a 3 000 ans, la « petite corne » a très vite conquis le monde en commençant par l’Egypte et la Galilée. Puis arrivée en Europe, le cornichon se fait une place de choix sur les tables royales du Roi Soleil. En France, il s’est imposé comme le condiment par excellence ; et reste encore aujourd’hui l'un des condiments préféré des Français.

Une bonne dégustation demande au préalable une bonne sélection !
Le cornichon est meilleur ferme, croquant tout en réservant un peu de tendresse à l’intérieur…
Au frais et confit dans du vinaigre, le cornichon conserve ainsi toutes ses qualités.
Le cornichon se déguste souvent sous forme de condiment. On envie les viandes froides, les salades composées et la charcuterie à qui le cornichon voue une fidélité sans faille.
Entier, en morceaux ou haché, le cornichon permet de relever les saveurs d'un plat ou d'un aliment

Sélection, consommation et conservation

Une bonne dégustation demande au préalable une bonne sélection !
Le cornichon est meilleur ferme, croquant tout en réservant un peu de tendresse à l’intérieur…
Au frais et confit dans du vinaigre, le cornichon conserve ainsi toutes ses qualités.
Le cornichon se déguste souvent sous forme de condiment. On envie les viandes froides, les salades composées et la charcuterie à qui le cornichon voue une fidélité sans faille.
Entier, en morceaux ou haché, le cornichon permet de relever les saveurs d'un plat ou d'un aliment

Astuces culinaires

Maintenant place à la dégustation !
• En garniture dans vos hamburgers et sandwich, le cornichon accompagnera délicieusement vos ingrédients !
• S’ils sont devenus trop gros pour être mangés en condiments, dégustez-les comme des concombres à la crème fraîche ou avec l’une de nos sauces salade sans huile. Un vrai délice !
• Au côté des viandes froides et charcuterie, le cornichon est un incontournable des buffets froids
• Laissez libre cours à vos fantaisies en l’ajoutant dans vos salades pour y ajouter une pointe d’acidité !
• Croquez-le nature ! Sans aucun artifice, il vous séduira tout autant
• Dégustez-le en accompagnement lors d’une raclette party, ça en fera craquer plus d’un !

Idées de recettes

  • Cake au jambon et cornichons

    Préparation : 15 minutes Cuisson : 35   minutes Ingrédients pour 1 cake (environ 12 parts) : 100 g de Mini Cornichons Basilic du Jardin d’Orante 100 g de jambon 150 g de fromage  râpé 30 g de tomates confites 250 g de farine 4 œufs...

Les produits de saison

Les produits de saison

Produits de la même gamme

Commentaire

Aucun commentaire pour le moment.

Donnez votre avis

Octobre 2013 - Cornichon

Octobre 2013 - Cornichon

Une bonne dégustation demande au préalable une bonne sélection !
Le cornichon est meilleur ferme, croquant tout en réservant un peu de tendresse à l’intérieur…
Au frais et confit dans du vinaigre, le cornichon conserve ainsi toutes ses qualités.
Le cornichon se déguste souvent sous forme de condiment. On envie les viandes froides, les salades composées et la charcuterie à qui le cornichon voue une fidélité sans faille.
Entier, en morceaux ou haché, le cornichon permet de relever les saveurs d'un plat ou d'un aliment

Sélection, consommation et conservation

Une bonne dégustation demande au préalable une bonne sélection !
Le cornichon est meilleur ferme, croquant tout en réservant un peu de tendresse à l’intérieur…
Au frais et confit dans du vinaigre, le cornichon conserve ainsi toutes ses qualités.
Le cornichon se déguste souvent sous forme de condiment. On envie les viandes froides, les salades composées et la charcuterie à qui le cornichon voue une fidélité sans faille.
Entier, en morceaux ou haché, le cornichon permet de relever les saveurs d'un plat ou d'un aliment

Astuces culinaires

Maintenant place à la dégustation !
• En garniture dans vos hamburgers et sandwich, le cornichon accompagnera délicieusement vos ingrédients !
• S’ils sont devenus trop gros pour être mangés en condiments, dégustez-les comme des concombres à la crème fraîche ou avec l’une de nos sauces salade sans huile. Un vrai délice !
• Au côté des viandes froides et charcuterie, le cornichon est un incontournable des buffets froids
• Laissez libre cours à vos fantaisies en l’ajoutant dans vos salades pour y ajouter une pointe d’acidité !
• Croquez-le nature ! Sans aucun artifice, il vous séduira tout autant
• Dégustez-le en accompagnement lors d’une raclette party, ça en fera craquer plus d’un !

Donnez votre avis