La troisième récolte du cornichon français sera portée par 11 agriculteurs (dont Olivier, Denis et Eric). Ils étaient 2 en 2016 et 5 en 2017. Les premiers agriculteurs partenaires ont tous suivi l’aventure, une fidélité qui souligne la qualité des engagements pris par Le Jardin d’Orante. Si le cornichon français fait des émules c’est qu’il permet aux producteurs de diversifier leurs cultures en limitant les risques. C’est également un bon moyen d’occuper le terrain entre la culture des asperges et des fraises. Le Jardin d’Orante offre un accompagnement personnalisé, à travers des ingénieurs agronomes et l’appui technique de la Chambre d’Agriculture du Loir-et-Cher sur le terrain aux cotés des agriculteurs. Elle met également en place une assurance récolte : un engagement financier, en cas de perte. Autre avantage, cette année, Le Jardin d'Orante versera une prime à ses agriculteurs, en fonction de leur productivité et de la qualité de leur récolte. Un engagement de plus pour leur permettre de vivre de cette activité et de les fidéliser.

« Nous sentons que ça bouge du côté des producteurs avec de plus en plus de candidats à la relance, c’est le fruit d’un travail de longue haleine engagé par Le Jardin d'Orante depuis plusieurs années et d’un changement de stratégie de la part des agriculteurs qui souhaitent de plus en plus diversifier leurs cultures et donc leurs prises de risque. Certains, par exemple, ne veulent plus être soumis uniquement à des achats spéculatifs comme sur les céréales » souligne Brice Canivet, Directeur des Achats.

L’esprit de groupe, pilier de la relance

Les nouveaux agriculteurs jouissent également de l’expérience de leurs pairs. Ainsi, ils ont mis en place une réunion téléphonique hebdomadaire pour partager leurs expériences, leurs astuces et leurs difficultés. « L’un des critères fondamentaux dans le choix de nos agriculteurs partenaires est leur capacité à s’intégrer dans une dynamique de groupe » explique Brice Canivet. Autre critère important, ils doivent avoir l’expérience de la gestion des cueilleurs, indispensable au bon déroulement des récoltes.

« 2018 sera ma troisième année de relance du cornichon avec Le Jardin d’Orante. Le partenariat proposé par la PME me permet de diversifier mes cultures avec des risques minimes, c’est assez inédit. Et je suis ravis de partager l’expérience acquise avec les nouveaux producteurs qui viennent grossir les rangs de la relance »

Eric - Agriculteur engagé dans la relance depuis 2016

En 2018, l’objectif est d’augmenter le tonnage de manière significative par rapport à l’an dernier. La production 2018 devrait être multipliée par 5 par rapport à la première année de culture.
Quatre départements sont désormais couverts par la relance : le Loir-et-Cher, la Sarthe, l’Indre-et-Loire et le Maine-et-Loire.

Soutenez la relance et le travail de nos agriculteurs :
- le Petit Cornichon Français à l'Estragon
- le Gros Cornichon Français Aigre Doux
- le XXL Cornichon Français Aigre Doux à l'Aneth