Le Jardin d’Orante relance la filière du cornichon en France depuis 2016 ! Cette année, nous vous proposons d'y participer activement en faisant pousser vos propres cornichons, à la maison. A partir du 1er juin et jusqu’au 14 juillet, 4400 kits seront disponibles sur le site www.moncornichonmaison.fr. A vos marques, prêts, plantez !

"A travers cette opération, nous souhaitions aller plus loin dans la démarche de sensibilisation que nous menons depuis deux ans, en proposant à nos consommateurs de devenir acteurs du projet, au-delà de l’acte d’achat. Même s’il reste essentiel, il prendra encore plus de sens pour tous ceux qui se sont confrontés à la culture du cornichon. » explique Charlotte Schmidt, Responsable Marketing du Jardin d’Orante.

Comment m'engager dans la relance ?

Le principe est simple : pour obtenir son kit, il suffit de s’inscrire sur le site et de rentrer son adresse postale. Le Jardin d’Orante proposera pendant six semaines aux internautes de recevoir gratuitement leur kit, composé de graines, des éléments nécessaires pour semer, cultiver, et même préparer son propre bocal de cornichons français ! Le cornichon peut se cultiver en pleine terre ou en jardinière.

Au total, 4 400 kits seront envoyés aux internautes, sur demande. Mais attention, un nombre limité de kits sera réservé quotidiennement aux 100 premiers inscrits. Pour ceux qui arriveraient trop tard, il sera toujours possible de retenter sa chance le lendemain, et ce jusqu’à notre Fête Nationale !
L’objectif ? Proposer une activité ludique pour toute la famille et sensibiliser les consommateurs et les générations futures au challenge de la relance que s’est fixé Le Jardin d’Orante avec ses agriculteurs
partenaires. Tout comme ces derniers, petits et grands devront se confronter à quelques défis pour réapprendre à cultiver ce petit fruit du terroir…

Premier défi
En France, le cornichon ne pousse que l’été, de juin à septembre, sous des conditions climatiques particulières : les températures ne devant pas descendre sous les 15°c et ne pas dépasser les 35°c. Bonne nouvelle, en France, l’été, toutes les régions sont éligibles.

Second défi
La cueillette est manuelle et petit cornichon devient vite gros ! En effet, il peut doubler de volume en une journée, alors si on les aime Extra-fins, mieux vaut ne pas trop s’éloigner du pied ! Mais rassurons-nous, gros, il est tout aussi délicieux, et coupé en rondelle il peut venir agrémenter les burgers maison… Le kit donne d’ailleurs la recette classique du cornichon à revisiter selon ses envies.

Témoignage

"Nous avons tenté l’expérience en famille l’an dernier, avec mon fils alors âgé de six ans et ses grands-parents, sur une petite surface de culture de 5 mètres sur 5.
Il faut être attentif aux étapes et ramasser régulièrement pour récolter en bonne quantité de petits cornichons mais l’effort est bien mérité quand on voit pointer les premiers fruits et que l’on peut ensuite les faire déguster fièrement à toute la famille, dans un bocal personnalisé ! » explique Alexia, installée dans le Loir-et-Cher.

Tutoriel pas si cornichon
Le kit "Mon Cornichon Maison" contient l’essentiel pour semer, cultiver et préparer son propre cornichon Made In France. Idéalement, on sème en juin pour récolter de juillet à septembre et déguster à l’automne ses premiers Cornichons Français Maison. Et pour vous accompagner nous vous proposons une vidéo tuto à retrouver sur https://www.youtube.com/watch?v=kUyLA9cQiuw.

Contenu du kit :

  • 1 sachet de graines de cornichon petit vert de Paris
  • 3 palets de terre de coco
  • 1 sachet de graines de moutarde
  • 1 sachet d’estragon
  • 1 bocal pour la réalisation de la recette

La culture

1. Placer les palets de terre de coco dans un pot et les dissoudre avec 2 fois leur volume d’eau. En intérieur, plantez 3 graines dans le pot à quelques centimètres de profondeur.
2. Dès l’apparition des premiers plants, préparer une place dans le potager ou une jardinière. Biner la terre (ou le terreau) et retirer les cailloux, racines ou mauvaises herbes qui pourraient entraver la croissance des plants. Transvaser les plants dans la terre. Arroser 3 fois par semaine. Attention à l’oïdium : ne pas mouiller les feuilles mais seulement la terre. Placer un tuteur dans le sol, à côté du plant de cornichon pour faire grimper la plante.
3. Les premiers fruits apparaitront environ 35 jours après avoir semé les graines.
4. La cueillette peut commencer lorsque les cornichons ont atteint la taille de 3 à 5 cm de longueur. On récolte alors des cornichons dits « Extra-Fins » !

La recette du cornichon français à l'estragon

Ingrédients

  • 190 g de cornichons français (soit environ 20 cornichons de 3-5 cm)
  • 190 ml de vinaigre d’alcool blanc 8°
  • 110 ml d’eau
  • 5 petits oignons blancs au vinaigre (facultatif)
  • 5 g de graines de moutarde
  • 5 g d’estragon
  • 15 g de sel

Préparation
1. Avec une brosse souple, brosser et laver les cornichons à l’eau claire pour retirer les impuretés et les petites épines.
2. Déposer les aromates au fond du bocal (estragon et graines de moutarde).
3. Mélanger les cornichons et les oignons.
4. Remplir le bocal du mélange cornichons – oignons.
5. Dans une casserole, ajouter le vinaigre, l’eau et le sel. Porter le mélange à ébullition.
6. Recouvrir les cornichons avec le jus chaud dans le bocal.
7. Fermer le bocal avec la capsule.
8. Retournez le bocal et laisser refroidir.
9. Conserver dans un endroit sec et à l’abri de la lumière. Déguster un mois après.

Pour une recette encore plus gourmande, il est possible d’ajouter de l’aneth, des grains de poivre, des petits dés de poivrons, ou bien une gousse d’ail.

Les défis de la relance en France

Les cornichons ont progressivement disparu de nos champs dans les année 90. Ceux que nous consommons poussent, la plupart du temps, en Inde où ils ont été découverts. Il y a trois ans, Reitzel, la PME qui commercialise Le Jardin d’Orante, s’est lancée un défi de taille : relancer une filière pérenne, à grande échelle en France, pour pourvoir proposer des cornichons semés, récoltés, mis en bocal en France, en GMS, à prix accessibles.
Pour y arriver, il a fallu réapprendre à produire ce petit fruit avec des agriculteurs partenaires, motivés par la perspective de diversifier leurs cultures et par le soutien qu’apporte Reitzel, tant sur le plan financier que sur le plan humain. En effet, la PME leur garanti l’achat de toute leur production et vient en aide aux agriculteurs, en cas de perte de récolte. Elle met également à leur disposition tout le savoir-faire de ses ingénieurs agronomes, car la culture du cornichon est complexe et contraignante.