« Que fait une fraise qui monte un cheval ? Tagada tagada … »

Depuis quelques semaines, un attendrissant personnage de conte refait surface et colore les étals de nos primeurs de sa robe rouge flamboyante…
Que les frères Grimm ne s’y méprennent, dans la version authentique de l’histoire, il n’y a jamais eu de chasseur pour venir sauver le Petit Chaperon Rouge ! Voici notre théorie : si nous prenons pour exemple le destin tragique de la fraise… Que se passe-t-il à la fin ?
Comme le Grand méchant Loup, nous cédons tous à la tentation que procure sa chair sucrée et son parfum exquis, le tout délicieusement moulé dans sa robe rouge... Messieurs, gardez votre sang-froid, c’est bien d’un fruit dont on parle ici !
Pour en revenir à nos moutons, il est bien évident qu’aucun chasseur n’aurait le courage de lutter contre autant de voracité.

Alors, tirons la chevillette, la bobinette cherra…

Les bienfaits

La fraise se distingue pour sa richesse en vitamines C. C’est l’un des fruits qui en contient le plus.
Seule une portion de 150 g de fraises suffit pour couvrir les apports journaliers recommandés en vitamines C. Sa très faible contenance en lipides, protéines et glucides, en fait un fruit très peu énergétique et calorique. Enfin, la fraise est un fruit très riche en eau et donc très rafraîchissant.
Mangez-en donc sans compter tout l’été !

Histoire

Son nom qui est d’origine latine (Fragaria vesca) a été inspiré par sa « fragrance ». Dans l’Antiquité, les Romains la cultivaient déjà dans leurs jardins et l’utilisaient dans leurs produits de beauté pour son parfum exquis.
C’est au Moyen-Âge que la fraise fait son entrée dans les assiettes.
Dans la Renaissance, elle s’appréciait accompagnée de crème pour les femmes et avec du vin pour les hommes. Les premières fraises semblables à celles que nous connaissons aujourd’hui nous sont venues du Chili au 18ème siècle par un officier du nom de… Frézier . Quelle coïncidence !

Sélection, consommation et conservation

Comme les belles femmes, les bonnes fraises se repèrent à l’œil… et au nez !
Choisissez-les bien rouges, sans tâches, fermes, brillantes et au pédoncule bien vert.
En barquette comme en vrac, elles doivent dégager un délicieux parfum.
Nous reconnaissons que cela fait pas mal de critères. Mais bon, après tout, il faut bien être un peu exigeant, n’est-ce pas ?
Vous pouvez conserver les fraises au frais, entières et non équeutées, pendant 48 heures. En revanche, gardez-vous bien de les congeler !
Enfin, sachez que plus vous tarderez à les consommer, plus elles perdront leur teneur en vitamines C.
Alors, un conseil : dégustez-les aussitôt que vous les avez achetées !

Astuces culinaires

Les voilà qui ramènent leurs fraises dans nos plats :
• Faites varier les plaisirs, cuisinez-les pour des plats sucrés ou salés.
• Vous avez acheté trop de fraises ? Faites-en des confitures, des coulis ou des glaces ! Rien ne se perd, tout se transforme !
• Dégustez-les façon Melba, avec une ou plusieurs boules de glace à la vanille. C’est une petite merveille !
• Ajoutez un peu de fantaisie à vos apéros, grillez-les sur des brochettes avec d’autres fruits en morceaux.
• Mariez-les à quelques tomates cerise et parfumez le tout avec un peu de vinaigre balsamique. Vous ferez une salade sucrée-salée savoureuse !

Idées de recettes

  • Asperge blanche et sa vinaigrette à la fraise

    Préparation :  30 minutes Cuisson :  20 minutes Ingrédients pour 2 personnes 1 botte d' asperges blanches 1 petite barquette de fraises 2 cuillères à soupe de Vinaigre balsamique à la  Framboise Jardin d'Orante 4 cuillères à soupe...

Les produits de saison

Les produits de saison

Produits de la même gamme

Commentaire

Aucun commentaire pour le moment.

Donnez votre avis

Juillet 2014 - Fraise

Juillet 2014 - Fraise

Sélection, consommation et conservation

Comme les belles femmes, les bonnes fraises se repèrent à l’œil… et au nez !
Choisissez-les bien rouges, sans tâches, fermes, brillantes et au pédoncule bien vert.
En barquette comme en vrac, elles doivent dégager un délicieux parfum.
Nous reconnaissons que cela fait pas mal de critères. Mais bon, après tout, il faut bien être un peu exigeant, n’est-ce pas ?
Vous pouvez conserver les fraises au frais, entières et non équeutées, pendant 48 heures. En revanche, gardez-vous bien de les congeler !
Enfin, sachez que plus vous tarderez à les consommer, plus elles perdront leur teneur en vitamines C.
Alors, un conseil : dégustez-les aussitôt que vous les avez achetées !

Astuces culinaires

Les voilà qui ramènent leurs fraises dans nos plats :
• Faites varier les plaisirs, cuisinez-les pour des plats sucrés ou salés.
• Vous avez acheté trop de fraises ? Faites-en des confitures, des coulis ou des glaces ! Rien ne se perd, tout se transforme !
• Dégustez-les façon Melba, avec une ou plusieurs boules de glace à la vanille. C’est une petite merveille !
• Ajoutez un peu de fantaisie à vos apéros, grillez-les sur des brochettes avec d’autres fruits en morceaux.
• Mariez-les à quelques tomates cerise et parfumez le tout avec un peu de vinaigre balsamique. Vous ferez une salade sucrée-salée savoureuse !

Donnez votre avis