Comment appelle-t-on un alcotest en terme culinaire ? Un soufflé aux amandes !

Pour beaucoup, les festivités de fin d’année viennent de prendre fin.
Le moment que vous redoutiez le plus est bel et bien arrivé. L’heure de faire les comptes a enfin sonné : combien tous ces festins vont-ils peser sur la balance ? Hum…
Pas de panique ! Ce mois-ci, nous vous présentons votre nouvelle partenaire du quotidien qui se révèlera être une alliée minceur de poids après ces périodes de fêtes.
Sous sa peau vert tendre, veloutée et duveteuse (un peu comme celle de la pêche), se trouve un noyau qui renferme un véritable trésor nutritionnel : l’amande.
Fruit d’une belle couleur laiteuse, l’amande exhale un parfum gourmand, délicat et révèle une saveur douce et légèrement sucrée… Qui peut lui résister ?

Les bienfaits

L’amande a une grande valeur nutritive.
Très riche en fibres et en vitamines, ce fruit est une véritable source de tonus.
Avec des teneurs importantes en calcium, magnésium, fer et potassium, l’amande est gorgée en minéraux. Son apport en protéines est aussi élevé que celui de la viande, elle atténue la sensation de faim et fournie une grande quantité d’énergie.
Malgré la contenance élevée en lipides et en calories, les amandes jouent tout de même un rôle essentiel pour la santé. Rassurez-vous : une étude menée en 2007 a montré que la consommation quotidienne de 2 poignées d’amandes n’entraîne pas de prise de poids (HollisJ., Mattes R. Effect of chronic consumption of almonds on body weight in healthy humans. British Journal of Nutrition, 2007, 98, 651-656).
Attention : il convient toutefois d’en consommer avec modération en raison de sa composition élevée en huile.

Histoire

Le fruit de l’amandier serait originaire du Proche et du Moyen-Orient.
L’amande est d’abord arrivée en Egypte grâce aux Hébreux avant d’apparaître en Europe et sur toute la côte méditerranéenne. Elle était très appréciée au Moyen-Âge : elle était utilisée dans la préparation de nombreux repas, d’entremets sucrés et de sauces onctueuses.

Sélection, consommation et conservation

Il existe deux principales variétés d’amandes : les sucrées et les amères.
Les premières sont comestibles tandis que les secondes sont considérées comme toxiques en raison de leur teneur en acide cyanhydrique. Elles sont malheureusement très difficiles à distinguer visuellement.
Comme en amour, les meilleures amandes se choisissent à l’œil et au toucher : n’hésitez donc pas à les prendre entre vos mains.
Les amandes fraîches sont vendues dans leur coque. Celle-ci doit être ferme et d’un vert tendre bien franc. Préférez les amandes fraîches pour leur chair tendre et laiteuse, à la saveur délicate.
Les amandes sèches sont vendues en vrac. Elles doivent être dures et libérer un léger et doux parfum. Gardez-vous bien de choisir celles qui sentent le rance !

La conservation du fruit dépend de son état d’origine au moment de l’achat : frais ou sec.
Lorsque l’amande est fraîche, elle est éphémère : il faut donc la consommer rapidement car elle risque de s’assécher très vite.
Les amandes sèches peuvent être conservées dans un pot hermétique placé dans un endroit sec, frais et sans lumière. Elles peuvent également se conserver au réfrigérateur sur une plus longue durée (5 à 6 mois). Attention tout de même à ce qu’elles ne rancissent pas.

Astuces culinaires

Entière, grillée ou effilée, l’amande se grignote à tout moment de la journée :
• Dégustez-la fraîche, elle est plus gouteuse et moins calorique.
• Croquez-la à l’apéro avec un morceau de fromage de chèvre frais ou de roquefort.
• Savourez une poignée d’amandes fraîches lors de votre pause-café, une association surprenante mais délicieuse !
• Faites griller quelques amandes et associez-les au poisson, la volaille, la viande ou encore aux légumes. Vous leur donnerez une touche gourmande et sacrément croquante.
• Incorporez des amandes sèches dans la préparation de pâtisseries, vous obtiendrez de véritables petites douceurs !

Idées de recettes

  • Abricots en risotto au lait d'amande

    Préparation :  15 minutes Cuisson :  30 minutes Ingrédients pour 4 personnes 100 g de riz rond 40 cl de lait d' amande 10 cl de nectar d' abricot 8 oreillons d' abricots au sirop 1 cuillère à soupe d' huile d'olive vierge extra bio...

  • Tajine d'agneau aux dattes et aux amandes

    Préparation :  30 minutes Cuisson :  105 minutes Ingrédients pour 6 personnes 1 kg d'épaule d'agneau coupé en morceaux 400 g de dattes 150 g d' amandes effilées 2 cuillères à soupe d' huile d'olive vierge extra Olï 4 oignons 4 tomates...

Les produits de saison

Les produits de saison

Produits de la même gamme

Commentaire

Aucun commentaire pour le moment.

Donnez votre avis

Janvier 2015 - Amande

Janvier 2015 - Amande

Sélection, consommation et conservation

Il existe deux principales variétés d’amandes : les sucrées et les amères.
Les premières sont comestibles tandis que les secondes sont considérées comme toxiques en raison de leur teneur en acide cyanhydrique. Elles sont malheureusement très difficiles à distinguer visuellement.
Comme en amour, les meilleures amandes se choisissent à l’œil et au toucher : n’hésitez donc pas à les prendre entre vos mains.
Les amandes fraîches sont vendues dans leur coque. Celle-ci doit être ferme et d’un vert tendre bien franc. Préférez les amandes fraîches pour leur chair tendre et laiteuse, à la saveur délicate.
Les amandes sèches sont vendues en vrac. Elles doivent être dures et libérer un léger et doux parfum. Gardez-vous bien de choisir celles qui sentent le rance !

La conservation du fruit dépend de son état d’origine au moment de l’achat : frais ou sec.
Lorsque l’amande est fraîche, elle est éphémère : il faut donc la consommer rapidement car elle risque de s’assécher très vite.
Les amandes sèches peuvent être conservées dans un pot hermétique placé dans un endroit sec, frais et sans lumière. Elles peuvent également se conserver au réfrigérateur sur une plus longue durée (5 à 6 mois). Attention tout de même à ce qu’elles ne rancissent pas.

Astuces culinaires

Entière, grillée ou effilée, l’amande se grignote à tout moment de la journée :
• Dégustez-la fraîche, elle est plus gouteuse et moins calorique.
• Croquez-la à l’apéro avec un morceau de fromage de chèvre frais ou de roquefort.
• Savourez une poignée d’amandes fraîches lors de votre pause-café, une association surprenante mais délicieuse !
• Faites griller quelques amandes et associez-les au poisson, la volaille, la viande ou encore aux légumes. Vous leur donnerez une touche gourmande et sacrément croquante.
• Incorporez des amandes sèches dans la préparation de pâtisseries, vous obtiendrez de véritables petites douceurs !

Donnez votre avis