Qui s’y frotte s’y pique !

La mûre, ou fruit de la ronce, peut vous donner du fil à retordre, mais quel délice !
Un plaisir qui commence dès sa récolte, au détour d’une balade en forêt, et qui continue lors de sa préparation. On la déguste avec gourmandise en confiture, dans des muffins, … ou même en salade !
Mélangée à ses cousines la framboise, la myrtille ou la groseille, on obtient une délicieuse salade de fruits rouges, aussi goûteuse que jolie !
Petit point sur ses origines et ses qualités :
- La mûre est un fruit estival qui pousse sur le mûrier ou sur la ronce sauvage. Comme sa cousine la framboise, c’est un fruit multiple, puisqu’il est composé de plusieurs baies. La mûre, d’abord verte, puis rouge, se déguste à maturité lorsqu’elle obtient sa belle robe noire caractéristique. - - Considéré comme une plante envahissante, car elle pousse dans diverses régions tempérées du monde et qu’elle se pare d’épines, les plus vaillants d’entre vous savent que derrière cet aspect rebutant se cache un fruit délicieux et sain, idéal pour toutes vos recettes sucrées !

« Des vertes et des pas mûres »

Une expression que vous ne risquez pas d’entendre si vous vous promenez le long de petits sentiers de campagne à la fin de l’été ! Le soleil estival aura fait virer les baies du rouge au noir pour le bonheur des petits comme des grands ! Alors profitez des premières douces journées qui annoncent septembre pour partir en balade avec un beau panier. Faites découvrir à vos enfants le bonheur simple d’en goûter quelques unes pour le plaisir, et d’en ramener un plein panier pour les utiliser dans des recettes sucrées !

Les bienfaits

Comme la fraise, la mûre est un fruit peu calorique et riche en fibres. Elle renferme également de nombreux minéraux et vitamines, et possède de fortes propriétés anti-oxydantes. De bonnes raisons pour défier ses tiges épineuses !
Comme on la trouve souvent en forêt, ou le long des petits chemins de campagne, c’est l’occasion d’emmener les enfants au grand air pour une cueillette !

Histoire

A l’origine, le genre Rubus, auquel appartient la mûre, provient d’Asie Mineure et plus spécifiquement du Caucase, d’où il s’est dispersé sur tout le continent. Sa nature robuste lui a permis de se diversifier et ainsi de s’adapter à ses divers environnements. C’est ainsi que son nées diverses espèces dont la mûre ou la framboise. La mûre elle-même compte plusieurs variétés, de la plus sucrée à la plus acidulée.

Sélection, consommation et conservation

Sélectionnez les fruits lorsqu’ils sont bien noirs, charnus et brillants. Si vous les achetez en barquette au supermarché, veillez à ce que les fruits du dessous ne soient pas écrasés. Si vous les cueillez vous-même, assurez-vous qu’ils se détachent facilement de leur tige. Une fois cueillies, les mûres sont à consommer rapidement : elles ne se conservent que 3 jours maximum au réfrigérateur. Alors, si vous souhaitez prolonger le plaisir, cuisinez-les rapidement en confiture ou congelez-les.

On consomme généralement la mûre en dessert, nature ou saupoudrée d'un peu de sucre. On l’appréciera également pour agrémenter un yaourt nature ou du fromage blanc. Elles donnent aussi un petit goût acidulé à vos salades de fruits. La mûre vous rappellera sûrement des souvenirs d’enfance, ce fruit étant apprécié pour la composition de délicieuses gelées et confitures typiques de nos grands-mères, mais se cuisine aussi très bien dans des gâteaux, tartes ou crumbles !

Astuces culinaires

• Utilisez les feuilles de la mûre pour en faire une tisane. En hiver, ses vertus antiseptiques vous aideront à lutter contre un léger mal de gorge.
• Malgré son côté très éphémère, il est possible de consommer des mûres tout au long de l’année ! Pensez tout simplement à les congeler : d’abord sur une plaque avant de les mettre sous sachet.
• Associée à des rondelles d’orange en infusion, la mûre participera à la constitution d’ une excellente eau détox

Idées de recettes

Les produits de saison

Les produits de saison

Produits de la même gamme

Commentaire

Aucun commentaire pour le moment.

Donnez votre avis

Septembre 2015 - Mûre

Septembre 2015 - Mûre

Sélection, consommation et conservation

Sélectionnez les fruits lorsqu’ils sont bien noirs, charnus et brillants. Si vous les achetez en barquette au supermarché, veillez à ce que les fruits du dessous ne soient pas écrasés. Si vous les cueillez vous-même, assurez-vous qu’ils se détachent facilement de leur tige. Une fois cueillies, les mûres sont à consommer rapidement : elles ne se conservent que 3 jours maximum au réfrigérateur. Alors, si vous souhaitez prolonger le plaisir, cuisinez-les rapidement en confiture ou congelez-les.

On consomme généralement la mûre en dessert, nature ou saupoudrée d'un peu de sucre. On l’appréciera également pour agrémenter un yaourt nature ou du fromage blanc. Elles donnent aussi un petit goût acidulé à vos salades de fruits. La mûre vous rappellera sûrement des souvenirs d’enfance, ce fruit étant apprécié pour la composition de délicieuses gelées et confitures typiques de nos grands-mères, mais se cuisine aussi très bien dans des gâteaux, tartes ou crumbles !

Astuces culinaires

• Utilisez les feuilles de la mûre pour en faire une tisane. En hiver, ses vertus antiseptiques vous aideront à lutter contre un léger mal de gorge.
• Malgré son côté très éphémère, il est possible de consommer des mûres tout au long de l’année ! Pensez tout simplement à les congeler : d’abord sur une plaque avant de les mettre sous sachet.
• Associée à des rondelles d’orange en infusion, la mûre participera à la constitution d’ une excellente eau détox

Donnez votre avis