Originaire d’Italie où on le consomme avec un savoureux filet d’huile d’olive, l’artichaut est un légume méditerranéen qu’on a plaisir à intégrer à nos tables d’été.

Histoire

Avec une existence qui remonte à plus de 2000 ans, l’artichaut est l’un des légumes les plus anciennement cultivés. Originaire d’Ethiopie, il s’est ensuite disséminé jusqu’à l’Europe du sud via l’Egypte. Les Grecs et les Romains le consommaient pour faciliter la digestion. Puis, au 16ème siècle, il était considéré comme un légume noble, principalement réservé pour la consommation des rois et des seigneurs d’Europe.

Le terme « artichaut » proviendrait d’un mot arabe signifiant « épines de la terre ».

Les bienfaits

L’artichaut est apprécié tant pour ses feuilles que pour son cœur au goût raffiné. Source élevée de fibres et de nombreuses vitamines, il possède un fort pouvoir antioxydant qui procurerait de nombreux bénéfices pour la santé.

Egalement riche en potassium, l’artichaut n’a rien à envier aux autres légumes « minceur » : avec seulement 45 kcal aux 100 grammes pour l’artichaut cru et 33 kcal aux 100 g pour l’artichaut cuit, il est l’allié des tous vos repas légers.

Enfin, l’artichaut stimule la production de bile , favorisant la réduction de sucre dans le sang et fait baisser le taux de cholestérol.

Sélection, consommation et conservation

Choisissez un artichaut bien lourd et ferme. Ses feuilles doivent être bien serrées et ne pas se détacher trop facilement. En effet, si elles sont trop ouvertes, cela signifie  que l’artichaut est trop mûr. Il sera alors dur et il y aura beaucoup de foin au détriment de la partie comestible. Vérifiez qu’il n’ait pas de marques noires sur le haut de ses feuilles, c’est le signe d’un artichaut qui n’est plus très frais.

Il est également possible de trouver de petits artichauts qui, eux,  se consomment crus avec leur queue.

Vous pouvez conserver vos artichauts au réfrigérateur quelques jours, dans le bac à légumes. Il est également possible de le conserver au congélateur. Pour cela, détachez les feuilles des artichauts, et faites les blanchir pendant 3 minutes. Laissez-les refroidir et essuyez-les, puis placez-les dans un sac à congeler.

On consomme la partie charnue des feuilles, après cuisson, ainsi que le cœur débarrassé du foin. Il s’accompagne de sauces ou de vinaigrette. Les variétés plus petites se consomment entières, en apéritif ou en entrée.

Astuces culinaires

Préparation : Brisez la queue de l’artichaut d’un coup sec plutôt que d’essayer de la couper au couteau, ainsi vous retirerez d’un même coup les parties filandreuses situées à l’intérieur de l’artichaut.

A cru : Si vous souhaitez consommer votre artichaut cru, coupez d'abord le tiers supérieur des feuilles, puis dégrossissez l’artichaut au couteau en le tournant dans la main jusqu'à voir apparaitre le fond. Enlevez les feuilles centrales et grattez le foin avec une cuillère.

Cuisson : Vous pouvez tout simplement faire cuire  votre artichaut  dans l’eau bouillante, à la vapeur ou à l’autocuiseur, pendant 10 à 50 minutes, selon sa taille et la méthode utilisée. L’artichaut est cuit lorsque vous pouvez détacher facilement les feuilles situées près du centre.

Idées de recettes

Les produits de saison

Les produits de saison

Produits de la même gamme

Commentaire

Aucun commentaire pour le moment.

Donnez votre avis

Juin 2017 - Artichaut

Juin 2017 - Artichaut

Sélection, consommation et conservation

Choisissez un artichaut bien lourd et ferme. Ses feuilles doivent être bien serrées et ne pas se détacher trop facilement. En effet, si elles sont trop ouvertes, cela signifie  que l’artichaut est trop mûr. Il sera alors dur et il y aura beaucoup de foin au détriment de la partie comestible. Vérifiez qu’il n’ait pas de marques noires sur le haut de ses feuilles, c’est le signe d’un artichaut qui n’est plus très frais.

Il est également possible de trouver de petits artichauts qui, eux,  se consomment crus avec leur queue.

Vous pouvez conserver vos artichauts au réfrigérateur quelques jours, dans le bac à légumes. Il est également possible de le conserver au congélateur. Pour cela, détachez les feuilles des artichauts, et faites les blanchir pendant 3 minutes. Laissez-les refroidir et essuyez-les, puis placez-les dans un sac à congeler.

On consomme la partie charnue des feuilles, après cuisson, ainsi que le cœur débarrassé du foin. Il s’accompagne de sauces ou de vinaigrette. Les variétés plus petites se consomment entières, en apéritif ou en entrée.

Astuces culinaires

Préparation : Brisez la queue de l’artichaut d’un coup sec plutôt que d’essayer de la couper au couteau, ainsi vous retirerez d’un même coup les parties filandreuses situées à l’intérieur de l’artichaut.

A cru : Si vous souhaitez consommer votre artichaut cru, coupez d'abord le tiers supérieur des feuilles, puis dégrossissez l’artichaut au couteau en le tournant dans la main jusqu'à voir apparaitre le fond. Enlevez les feuilles centrales et grattez le foin avec une cuillère.

Cuisson : Vous pouvez tout simplement faire cuire  votre artichaut  dans l’eau bouillante, à la vapeur ou à l’autocuiseur, pendant 10 à 50 minutes, selon sa taille et la méthode utilisée. L’artichaut est cuit lorsque vous pouvez détacher facilement les feuilles situées près du centre.

Donnez votre avis